encyclopedie medicale dentaire



la santé buccodentaire est le doe des praticiens exerçant la médecine dentaire.

encyclopedie medicale dentaire

Vu sur 1.bp.blogspot.com

encyclopedie medicale dentaire

Vu sur vulgaris-medical.com

vulgaris décline toute responsabilité quant à une utilisation de cette encyclopédie autre que purement informative. la loi apporte sa protection à toute oeuvre sans distinction du genre, de la forme d'expression, du mérite ou destination (article l cpi). aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à  liste des cours de médecine dentaire pour médecins et dentistes.

encyclopedie medicale dentaire

Vu sur vulgaris-medical.com

obturation dentaire. cet article est extrait de l'ouvrage « larousse médical ». insertion d'un matériau dans une cavité dentaire. obturation endodontique. ce procédé permet de fermer de façon étanche et durable le canal dentaire, après l'avoir nettoyé, à l'aide d'un film de ciment à base d'eugénoloxyde de zinc  odontologie ou chirurgie dentaire ou dentisterie. cet article est extrait de l'ouvrage « larousse médical ». Étude des dents, de leurs maladies et du traitement de cellesci. l'odontologie comporte différentes disciplines qui relèvent toutes de la compétence d'un odontologiste (ou chirurgiendentiste). la chirurgie buccale 

encyclopedie medicale dentaire

Vu sur larousse.fr

encyclopedie medicale dentaire

Vu sur i83.servimg.com

cet article est extrait de l'ouvrage « larousse médical ». coupe d'une molaire et d'une incisive. tissu conjonctif richement vascularisé et innervé, situé dans la cavité centrale de la dent, l'endodonte. (p.n.a. pulpa.) la pulpe dentaire, improprement appelée nerf dentaire, assure la formation de la dentine ainsi que la  avulsion dentaire. cet article est extrait de l'ouvrage « larousse médical ». extraction ou délogement d'une dent. l'avulsion dentaire peut être provoquée (avulsion thérapeutique) ou spontanée, à la suite d'un choc (avulsion traumatique).

encyclopedie medicale dentaire

Vu sur blog.doctoranytime.be

dyschromie dentaire. cet article est extrait de l'ouvrage « larousse médical ». modification de la couleur normale d'une ou de plusieurs dents. les dyschromies dentaires sont classées en deux groupes : les dyschromies primitives (les dents sont colorées dès l'éruption des dents de lait ou des dents définitives) et les  abrasion dentaire. cet article est extrait de l'ouvrage « larousse médical ». usure des tissus durs (é, dentine, cément) de la dent. l'abrasion dentaire est due à un brossage trop vigoureux ou à des problèmes de contact dentaire qui sont de deux ordres : le bruxisme (grincement de dents) et la malocclusion (mauvaise 

encyclopedie medicale dentaire

Vu sur larousse.fr

malocclusion dentaire. cet article est extrait de l'ouvrage « larousse médical ». mauvaise imbrication de l'ensemble des dents d'un maxillaire par rapport à l'autre lorsque la bouche est fermée. une malocclusion peut être à l'origine de migraines, de craquements articulaires (situés en avant de l'oreille), de spasmes 

encyclopedie medicale dentaire

Vu sur larousse.fr

encyclopedie medicale dentaire

Vu sur 3.bp.blogspot.com

encyclopedie medicale dentaire

Vu sur vulgaris-medical.com